Alexandra Lavoie

Rédaction et entrevue réalisées par Christian Pilon, partenaire / Locomotion

Christian (C pour la suite): Tu viens de compléter ton deuxième triathlon-sprint en quelques mois. Je crois comprendre que cette passion est naissante. Pourquoi te mesurer à ce type de défi?

Alexandra (A pour la suite): J’ai des études en massothérapie et j’ai plusieurs patients qui m’ont parlé avec passion de ce type d’épreuve. Comme je suis une touche-à-tout d’une curiosité insatiable, je n’ai pas pu résister.

C: Parlons de ce côté touche-à-tout. On m’a dit qu’il serait probablement plus simple de te demander les sports que tu n’as pas fait que les sports que tu as testés. Vrai?

A: Ta source d’information a un peu exagéré! C’est vrai qu’avec un père, professeur d’éducation physique, je n’ai pas manqué d’encouragements. J’ai un faible pour les sports individuels. Le côté « se mesurer à soi-même » m’a toujours attiré. J’ai toujours fait de la course à pied, plus jeune de la nage et du vélo (le trio triathlon), sinon le karaté pendant 8 ans et le CrossFit pendant 5 ans. Ces deux dernières, étant les disciplines où je me suis le plus investi.

C: Tu le mentionnais, tu as une formation (et expérience de travail) en massothérapie sportive. Est-ce cette particularité influence ton approche comme coach?

A: La performance du corps humain m’a toujours fascinée. La massothérapie m’a permis d’approfondir cet aspect. On est appelé à intervenir en prévention, lors d’inconforts ou après blessure. En manipulant la musculature, la mécanique n’a plus rien de théorique, elle est en 3D, bien imprimée dans l’esprit. On emmagasine ainsi une masse d’informations concrètes et pratiques. Toutes ses notions sont abordées dans le baccalauréat en kinésiologie que je complète actuellement. J’entame ma deuxième année. Pour l’instant, j’ai une longueur d’avance. (rire!)

A: Sinon, d’un point de vue psychologique, l’autre aspect qui me parlait du domaine est la relation d’aide. On est souvent là pour aider quelqu’un à se remettre sur pattes. Il faut une bonne écoute. Il faut prendre en considération la globalité de la personne pour lui proposer une solution solide. C’est probablement là où l’expérience comme massothérapeute influence le plus mon approche en coaching. Je m’assure de bien connaître la personne pour lui proposer une solution qui fonctionne pour elle.

C: Pour certains membres du Studio, ton visage sera familier, car tu as déjà fait un stage. À ce moment, nous lancions le cours de groupe ATH. Comme tu sais, avant la venue de l’ATH, nous avons offert le CrossFit. Comme tu as un bon bagage CrossFit, peux-tu souligner les éléments qui t’ont paru différents?

A: On peut facilement créer une polémique en comparant le CrossFit à une autre formule et même si j’ai ce « background » qui pourrait donner une certaine légitimité à mes propos, je ne crois pas qu’il soit productif de comparer. Tu excuseras la réponse diplomatique. (rire!)

A: Je permettrai tout de même de te parler de deux aspects précis de l’ATH que j’adore. La programmation rigoureuse faite par Patricia (entraîneur responsable de la programmation de l’ATH). Ceci permet de mesurer sa progression. Il y a aussi le fait que l’on voit venir une semaine à la fois. En ayant la planification hebdomadaire à l’avance, on peut optimiser son entraînement. Dans un Studio, où les disciplines (Boxe, Yoga et +) sont complémentaires, être en mesure de bien choisir ses séances est essentiel selon moi. De plus, le Strength & Conditioning offert dans les séances ATH est un bon cousin de la science et qui dit « science », dit « rigueur et planification ». Ça me semble logique, pour une telle discipline, de ne pas s’entraîner de façon aléatoire et de bien planifier le tout.

C: Tu seras aux commandes des séances Métabolic du lundi 18h et du jeudi 19h, comment entrevois-tu les choses? Nerveuse? Excitée?

A: Un beau mélange de tout ça, je présume, mais surtout excitée. J’ai la chance de compter sur une programmation équivalente à ce qui se fait du côté de l’ATH. Valérie fait un gros travail pour ce cours. La base est donc solide. J’ai aussi complété une super formation de démarrage au Studio avec Patricia qui m’a permis de bien assimiler la culture de l’entreprise, la vision de l’entraînement. Je suis nouvelle, mais il ne faut pas oublier que j’ai déjà en banque un stage au Studio qui avait été très formateur. Je reviens chez nous en quelques sortes!

Montréal  1:25:50 pour le Triathlon-Sprint Esprit en septembre 2019, une 28e place et un résultat plus rapide d’un peu de plus 12 minutes par rapport à ses résultats de son premier essai en juillet à Victoriaville.

Montréal
1:25:50 pour le Triathlon-Sprint Esprit en septembre 2019, une 28e place et un résultat plus rapide d’un peu de plus 12 minutes par rapport à ses résultats de son premier essai en juillet à Victoriaville.

Costa Rica  Tournée des  box  CrossFit en vacances.

Costa Rica
Tournée des box CrossFit en vacances.

Californie  Fana de surf!

Californie
Fana de surf!

Montréal  CrossFit Opens 2016. Du sérieux!

Montréal
CrossFit Opens 2016. Du sérieux!


CARRE_EQUIPE_COACH_ALEXANDRA.jpg

PLUS DE DÉtAILS SUR ALEXANDRA

Coureuse depuis toujours, véritable touche-à-tout, elle a pratiqué le karaté pendant 8 ans, le CrossFit pendant 5 ans et s’attaque présentement au triathlon-sprint. Il faut dire qu’avec un père, professeur d’éducation physique, le sport est une histoire de famille.

Cette polyvalence personnelle se transfère à sa pratique comme coach. Elle sait encadrer plus d’une démarche et son énergie communicative permet de briser la glace rapidement.

Dans un quotidien où l’on n’a pas toujours le temps de souffler, elle est extrêmement consciente que l’heure passé avec un(e) client(e) est un moment privilégié. Elle ne ménage aucun effort pour que chaque séance soit mémorable.

Vous pourrez le croiser dans les séances Métabolic du lundi 18h et du jeudi 18h. Pour le coaching privé, elle est disponible en soirée le lundi ainsi que le jeudi matin et soir.

N'hésitez pas à communiquer avec nous au Studio pour planifier une rencontre:

info@studiolocomotion.com ou 514.721.1817

ou encore à lui écrire directement:
alexandra.lavoie@studiolocomotion.com.