L'EFFET D'ENTRAÎNEMENT DU COLLECTIF

CHRISTIAN_PROFIL.JPG

PAR: CHRISTIAN PILON
PARTENAIRE

christian.pilon@studiolocomotion.com

Est-ce que l’effet de groupe garantit le respect en continu d’un programme d’entraînement? Si on vous répond positivement sans cligner les yeux, courez! Il n’y a rien de garanti dans le domaine. Ceci dit, l’intégration d’un cours peut certainement vous aider à démarrer ou à changer le mal de place lorsque la motivation baisse.

Ainsi, que l’on parle de l’effet Köhler, de contagion comportementale, d’effet d’audience, d’effet de coaction, de contagion par la compétition, s’entraîner collectivement est certainement à considérer. D’autant plus que les cours de groupe ont énormément évolué. Nos cours de boxe et l’ATH sont de bons exemples. Nous y reviendrons.

AU COMMENCEMENT, IL Y AVAIT L’EFFET KÖHLER

La première étude qui traite du sujet est de 1920 (1,2,3). Un psychologue industriel allemand, Otto Köhler, démontre qu’un effet mesurable est obtenu lorsqu’un travail physique se fait en équipe. En utilisant une barre de 97 lb (44 kg) pour faire des flexions biceps (curl), il prend note du nombre maximal de répétitions qu’un individu effectue. En tandem et en trio, il double et triple la charge. Elle est telle que lorsque l’un des cobayes ne peut plus fournir d’effort, l’exercice prend fin, les autres ne pouvant suppléer.

Selon ces paramètres, il serait logique de penser que le maillon faible dicterait la fin de l’exercice. Il s’avère qu’il est possible de faire mieux en groupe. Le psychologue associe ces résultats à un gain en motivation issu du travail en équipe.

Les recherches subséquentes - la recherche de Köhler reste enfouie jusqu’à la fin des années ‘80 - pointeront vers deux principaux facteurs: la comparaison sociale et le sentiment d’indispensabilité.

La comparaison sociale est une mécanique qui peut influencer les performances lorsqu’en face , il y a mieux. Dès le départ, devant une telle éventualité, on risque de se fixer un objectif plus agressif. Elle peut devenir un ressort via une stigmatisation que nous associons à la performance. On peut penser aux jeux de ballon dans la cour d’école. Si comme moi, tout petit, vous n’étiez pas sélectionné parmi les premiers, ce sentiment (pas nécessairement agréable à l’époque) peut servir de tremplin. Chose certaine, au Studio, on vous promet une expérience constructive.

Le sentiment d’indispensabilité est un autre moteur qu’on a associé à l’effet Köhler. Comme dans cette expérience, les participants devaient faire une tâche ensemble, le maillon le plus faible se sentait responsable. La motivation s’en trouverait décuplée. Nos membres qui participaient à notre compétition À fond de train en août dernier pourront témoigner que les efforts en équipe furent épiques!

 Compétition À fond de train 2018

D’AUTRES RECHERCHES MESURENT L’EFFET

Lors d’une recherche sur la perte de poids, on a noté une différence en jouant avec certains paramètres d’encadrement en lien avec le collectif. Avec un encadrement plus costaud, le maintien total de la perte de poids était présent après 10 mois pour 66% des participants en comparaison à 24% pour un groupe moins encadré. La même recherche a également souligné qu’en matière de motivation, le fait d'entamer la démarche avec amis ou famille donnait plus de chance de compléter le programme (4,5).

Que diriez-vous de faire la planche (plank) 24% plus longtemps? Des chercheurs ont étudié l’effet qu’une autre personne pouvait avoir sur cette durée et on fait passer la durée moyenne d’une série d’exercices de 223 à 277 s (6,7). Pas rien! D’autant plus que le partenaire était virtuel (en ligne). Imaginez avec un partenaire à vos côtés!

Dans une recherche qui explorait l’effet Köhler, les mâles étaient en mesure de produire un effort deux fois plus long lorsque le partenaire était une partenaire (8). Plusieurs recherches ont souligné que la peur d’être battu par le sexe opposé jouerait sur la motivation des garçons. Les filles seraient moins influençables de ce côté. Elles fournissent un effort à peu près équivalent, peu importe le sexe du partenaire. Pas de grosse surprise de ce côté, me direz-vous!

LES COURROIES D’ENTRAÎNEMENT LOCOMOTION

Nous évoquions la boxe et l’ATH en introduction. Ces formules comportent une programmation détaillée mise en place par nos entraîneurs-kinésiologues, Éric Fafard pour la boxe et Patricia Houde pour l’ATH. Sans oublier les autres classes offertes au Studio, ces deux formules sont les principales «courroies» d’entraînement pour nos membres et ne cessent de gagner en popularité. Il y a fort à parier que l’effet de groupe y est pour quelque chose.

BOXE

On ne pense pas nécessairement à la boxe quand vient le temps de discuter «effet de groupe». Ceci dit, les grands boxeurs n’hésitent pas à se déplacer dans certains gyms pour baigner dans un environnement stimulant. On peut penser à Manny Pacquiao et le Wild Card Gym de Freddie Roach à L.A. Il y était avant la défense de son titre contre Broner le 19 janvier dernier. Les boxeurs n’évoluent pas dans un environnement clos. Ali n’est pas Ali sans Angelo Dundee et le World Famous 5th Street Gym de Miami Beach. Tyson n’existe pas sans D’Amato et le Catskill gym.

Ainsi, au même titre que de grands boxeurs s’appuient sur leur environnement pour se dépasser, il est possible d’utiliser l’effet de groupe du Studio Boxe. Au passage, vous compléterez un entraînement rigoureux dont l’authenticité est incomparable. Il faut dire que lorsqu’on travaille dans un ring, qu’on se retrouve dans les câbles lors d’un travail en duo, que ça tape sur les sacs à l’unisson dans la salle, qu’on vit le moment, il est difficile de résister à la contagion. La discipline ne demande qu’à être dans votre coin pour construire la silhouette découpée du boxeur, mais encore plus important, être là pour bâtir confiance, fierté et combativité; des outils plus qu’utiles à l’extérieur du ring.

ATH

L’ATH - Strength & Conditioning (S&C) en groupe - est une autre option à considérer au Studio. Si l’on s’arrête sur la définition du S&C - l’application pratique des sciences du sport - on pensera plutôt à l'amélioration des performances physiques. Cet élément est certainement central, mais vient s’y greffer un combat contre ses propres limites. Même si a priori, Platon ne fréquentait pas les salles de sport, il nous a éclairés en disant ceci: «La victoire sur soi est la plus grande des victoires.» On peut également citer son contemporain, Bob dans Les Boys, qui met en lumière l’importance de se dépasser en travaillant «la dureté du mental».

Farce à part, le combat contre soi fait partie de l’ADN de l’ATH. Vous êtes seul à fixer la barre, mais en parallèle, vous avez tout ce qu’il faut autour de vous pour mettre la barre haute. L’inspiration issue du collectif viendra tout autant du meilleur athlète que du dernier qui n’aura pas lâché le morceau. Tous unis contre un adversaire commun - l’entraînement du jour - l’effet de groupe est sans commune mesure.

IN FINE

L’être humain est un animal éminemment sociable. Ce n’est pas une surprise que l’entraînement collectif est un effet bénéfique sur l’assiduité ou encore sur les performances. Certains peuvent demeurer réfractaires à l’approche «groupe» pour différentes raisons. Pas de débat! En revanche, si les cours collectifs n’ont pas fait partie de votre entraînement depuis un certain temps, ou que vous sentez un petit mou côté motivation, il serait bête de ne pas tenter le coup. Nos classes sont uniques. Toute l’équipe travaille fort pour vous offrir ce qu’il y a de mieux, et, peu importe le cours que vous testerez, vous ne serez pas le dernier à être choisi. Il y a de la place pour tout le monde dans notre cour d’école!

Bon entraînement collectif!


QUELQUES MOTS SUR CHRISTIAN PILON

Partenaire-fondateur, les sports d’équipe ont occupé son enfance, le basketball, son adolescence, sa vie collégiale et universitaire. Ce sport a formaté sa façon de travailler; toujours en équipe! Il joue toujours au basketball et s’entraîne de façon régulière à la boxe.

En proposant le nom Locomotion pour l’entreprise, Christian a en tête le mouvement, la fonction du corps qui permet le déplacement. Le lien avec les Shops Angus vient dans un deuxième temps.

Particularité de Christian. Il travaille à distance depuis 2009. Après la Jordanie, le Botswana, il vit actuellement à Lyon en France avec sa petite famille. Il garde le pouls au quotidien à l’aide des nouvelles technologies et assure un suivi auprès de la clientèle, parfois surprise de recevoir des courriels la nuit.


PLANIFIEZ UNE VISITE

Un entraînement authentique avec des modalités efficaces qui ont fait leurs preuves. Un environnement convivial favorisant le succès. Une approche progressive et un encadrement professionnel.

Vous souhaitez vous entraîner avec nous? Remplissez le formulaire et nous communiquons avec vous dans les plus brefs délais pour planifier une visite qui vous permettra de trancher.

PRÉNOM, NOM *
PRÉNOM, NOM
Si vous le désirez, décrivez-nous votre démarche, ce que vous recherchez, vos objectifs.
CELLULAIRE
CELLULAIRE
OPTIONNEL, MAIS SI VOUS COMPLÉTEZ, NOUS COMMUNIQUERONS AVEC VOUS VIA SMS.

RÉFÉRENCES:

(1) Köhler effect - Article publié dans Encyclopaedia Brittanica

(2) The Köhler Group Motivation Gain: How to Motivate the ‘Weak Links’ in a Group - Article issu du site ResearchGate

(3) Identifiability, Performance Feedback and the Köhler Effect - Article issu du site CCSD (Centre pour la Communication Scientifique Directe)

(4) Benefits of recruiting participants with friends and increasing social support for weight loss and maintenance - Recherche américaine

(5) Benefits of recruiting participants with friends and increasing social support for weight loss and maintenance - Présentation type PowerPoint de la recherche américaine

(6) Buddy Up: The Kohler Effect Applied to Health Games - Recherche américaine

(7) Virtual workout partners spur better results - Article sur le recherche (6)

(8) Trying Harder for Different Reasons - Recherche américaine